Parler la musique (2017)


conception et activation: Élise Simonet
réalisation des cartes: Léo Gobin

Elise Simonet continue son exploration de l’oralité et de la collecte, et approfondit sa pratique des protocoles d’écoute. Ici c’est la conversation qui fait le coeur du projet.
Elle engage des tête à tête, pour penser à voix haute et observer le chemin de la fabrication des idées et des images par le langage.
Initié avec le volet Parler la musique qui propose des échanges avec des musiciens, le projet s’étend à une variété de locuteurs et voit ainsi augmenter la diversité de formes et de contenus de la parole qu’il active. La conversation est guidée par une série de cartes dessinées. Sans cesse augmenté par de nouvelles questions, mots et dessins, tels des citations ou des interprétations des conversations passées, ce jeu de carte infini trace la mémoire des rencontres et des pensées formulées.

Parler la musique a engagé des conversations avec Francois Marry, Maud Nadal, Stéphane Bellity, Judah Warsky, Agnès Gayraud, Adrien Bardi Bienenstock, Guillaume Marietta, Eddy Crampes, Luca Retraite, Julien Gasc, Olia Eichenbaum et Emile Sornin, autour des questions de la représentation graphique et visuelle de la musique, de l’écriture de textes en français, et de l’interprétation en public.



Avec le soutien de La Péniche Pop, Paris
et de La Bellone, Bruxelles